soulager les courbatures dues au sport

C’est connu de tous, la pratique d’une activité sportive aide à maintenir l’organisme en bonne santé. Généralement, il est bénéfique d’effectuer quelques heures de sport par jour pour garder une bonne condition physique ou pratiquer des exercices intenses si vous avez des objectifs spécifiques à atteindre. Toutefois, dans l’un ou l’autre des cas, des courbatures se font ressentir quelques jours après l’effort physique. Elles sont le signe que votre organisme essaie de s’habituer aux nouveaux efforts que vous lui imposez et peuvent, à certains moments, être pénibles à supporter. Voici donc quelques conseils et astuces pour soulager les courbatures dues au sport.

Rester en mouvement

Après une séance de sport, il est normal que des muscles de votre corps restent endoloris avec des courbatures. Habituellement, un étirement avant et après l’effort physique aide à éviter de lourdes courbatures quand vous finissez l’effort physique.

Cependant, si vous ressentez de légères courbatures même après avoir effectué des étirements, il faudra donc faire le nécessaire pour rester en mouvement. Les courbatures légères peuvent s’assouplir et se détendre à travers des mouvements basiques comme :

  • la marche
  • le vélo
  • ou une baignade à la piscine, etc.

L’idée à ce niveau n’est pas d’effectuer une dépense d’énergie, mais plutôt de vous relaxer tout en étant en mouvement.

Utiliser la chaleur pour détendre les courbatures

Pour des courbatures plus intenses, la chaleur aiderait à les détendre et vous aider à soulager de la douleur que procurent ces dernières.

Ainsi, vous pouvez simplement prendre une douche à l’eau chaude comme un bain chaud et profiter de ce moment pour vous masser délicatement les zones courbaturées où vous ressentez particulièrement de la douleur. Il faudra cependant veiller à opérer un mouvement régulier du bas vers le haut sur ces zones et éviter de simplement y passer votre main.

Le coussin thermique est d’ailleurs un excellent accessoire pour un massage de courbature à la chaleur. Et si vous avez assez du temps pour vous, un passage au sauna aura plutôt de meilleurs effets sur votre corps.

Penser à l’Arnica et ses bienfaits

L’Arnica Montana dispose de vertus anti-inflammatoires et antalgiques qui, appliquées sous forme de crème, aident à lutter contre les courbatures, les hématomes. Cette solution peut être utilisée aussi bien pour la prévention des courbatures que pour un soin après l’effort physique.

Plusieurs études réalisées suggèrent également que l’Arnica aurait davantage de bienfaits pour le corps. Cette herbe aiderait à stimuler la pousse des cheveux, soulager l’acné ou encore les ulcères buccaux.

Avoir une excellente hydratation

L’hydratation est très importante quand vous pratiquez une activité sportive. Elle aide en effet à faciliter l’élimination des toxines présentes dans votre organisme à travers une excellente transpiration. L’hydratation est également nécessaire pour aider l’organisme à bien récupérer de l’intensité physique. Raison pour laquelle il vous faudra boire beaucoup d’eau pour soulager les douleurs liées aux courbatures. Nous vous conseillons également de consommer des aliments riches en vitamines et en potassium.

L’instauration d’un régime alimentaire pour sportifs est également une astuce pratique pour vous aider à mieux vivre les efforts physiques que vous faites et ainsi, prévenir les courbatures.

Les courbatures beaucoup trop fortes à supporter

Enfin, quand les zones courbaturées de votre corps sont extrêmement douloureuses même après avoir essayé de vous reposer, il est recommandé de prendre un antalgique contre la douleur. Le médicament devrait faire effet au bout de quelques jours et vous pourrez ainsi reprendre le sport sans pour autant forcer.

Par contre, dans le cas où les courbatures persisteraient, il vous faudra prendre rendez-vous avec un médecin afin que ce dernier puisse s’assurer que vous n’avez pas une déchirure musculaire. Le médecin devra aussi être informé du traitement que vous avez pris avant votre consultation et en fonction de son diagnostic, vous pourrez reprendre sainement le sport.

Leave a Comment